Tout sur l'au-delà, les entités, vos Défunts, Ange Gardien, médiumnité, astrologie...
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Toute l'équipe d'au delà du paranormal vous souhaite la bienvenue sur notre forum

Partagez | 
 

 Témoignages de cas de hantise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurie
Membre
avatar


MessageSujet: Témoignages de cas de hantise   Mer 27 Jan - 7:38

Hantise dans le Berry


En 1999, mes parents décident de quitter la région parisienne pour aller vivre en milieu rural et découvrir les joies relatives à la vie de la campagne, ils se rendent donc aux alentours de la ville de Bourges et recherche la maison de leur rêves...

Dans un petit village dont je ne donnerai pas le nom pour éviter d'attirer les curieux en mal de sensations, ils trouvent enfin leur bonheur: une ferme de 1802 composée de trois corps (une maison, des écuries, et une grange) le tout sur 1 hectare de terrain.

Cette maison, habitée depuis 3 générations par des paysans, se vend une bouchée de pain (230 000 francs de l'époque). La maison est composée à l'origine d'une seule pièce de vie au rez-de-chaussée avec 3 chambres et une cave voûtée en pierre sous la pièce principale sur le côté de la maison, une ancienne partie habitable murée depuis car dans un état de vétusté avancé, voir dangereux.

La maison possède également un étage composé d'un grenier à foin en surface totale, accessible par une échelle de meunier sur le côté extérieur droit de la maison.

Les vendeurs ne font pas état d'âme du vécu de la maison et se débarrassent vite fait de la vente.

La seule consigne laissée par la doyenne de famille est que la volonté de son défunt mari (mort dans la maison) est qu'il ne faut pas faire de travaux dans cette maison et qu'il n'en a jamais donné l'autorisation même à ses descendants.

Mes parents investissent les lieux et commencent à faire quelques travaux d'amélioration (pour infos, le sol est composé de tommettes posées sur lit de sable). Bonjour l'humidité et les remontées de salpêtre, tous les murs et plafonds sont doublés en placo et les seules commodités de la maison sont un bac avec l'eau froide, pas de tout à l'égout et les toilettes au fond du jardin.

Bref nous commençons les travaux. On fait sauter le dallage et on coule des chapes en béton, on fait tomber les faux plafonds pour récupérer les poutres apparentes, on fait sauter les placo des murs pour récupérer les murs en pierre d'origine, on change les portes et les fenêtres, on refait le réseau électrique, on pose une fosse sceptique, et on aménage le grenier en habitation, avec isolation, création d'un faux plafond, création de 4 chambres et de deux salles de bains.

Suite au début des travaux, des choses ont commencé à se passer dans cette maison, tout d'abord on entendait régulièrement marcher à l'étage, comme si quelqu'un de 80 kilos marchait avec des semelles plombées. Ensuite des ombres furtives passaient dans la cour de la ferme et dans la maison. Ma mère a même vu une ombre de forme humaine traverser un mur devant elle dans la cuisine. Autres manifestations :

- Déplacements d'objets dans la maison. Des objets posés à des endroits précis disparaissent un laps de temps assez court et réapparaissent soit au même endroit, soit dans des pièces annexes. Exemple : mon frère se couche le soir et allume sa clope au lit avec son zippo, ma mère se lève une heure avant mon frère le lendemain, et sent quelque chose de dur sous son drap du dessous. C'était le briquet de mon frère qui était arrivé un étage plus bas dans la nuit!

- Des murmures se font entendre distinctement dans la maison.

- Des voix ont formulé des mots à voix haute entendus par plusieurs témoins.

- Des bruits de bouilloires qui sifflent se font entendre régulièrement dans le salon.

- Des appareils électriques de type TV ou magnétoscope s'allument tout seuls sous nos yeux.

- La nuit des portes de chambre fermées à clef se retrouvent ouvertes et entrebâillées au petit matin, les portes de salles de bain et de WC qui grincent s'ouvrent et se ferment plusieurs fois par nuit (on entend les bruits) alors que tout le monde est couché. Depuis la pose de l'escalier à l'intérieur du salon pour monter à l'étage, environ tous les trimestres, on entend monter et descendre alors que tout le monde est couché.

- A l'étage une pièce n'est pas exploitée car les poutres de soutènements sont abîmées et nous n'avons pas les moyens de les faire changer pour le moment. Dans cette pièce qui est adjacente aux chambres, nous entendons la nuit comme des gens qui se battent...

- Autre effet sympa, les esprits n'aiment pas tout ce qui touche à la religion, ma mère férue de brocante achète un portrait d'église de Joseph tenant Jésus dans ses bras, elle décide de l'accrocher dans sa chambre, elle descend faire la cuisine et dans les 10 minutes suivantes elle a eu droit à un concerto de bruits comme si quelqu'un jetait des caisses en bois à même le sol et ce pendant 5 minutes! Elle prend peur et décide d'appeler une amie pour aller voir dans la chambre. Le portrait était décroché sur le sol, clou non cassé et cordelette d'attache non cassée, en gros il s'est décroché tout seul!
Apres 25 tentatives de ma part pour le raccrocher, le tableau descend tout seul au bout de 10 minutes.

- Autre effet qui m'est arrivé à moi personnellement, toujours dans la maison, j'avais déjà entendu des murmures mais j'essayais de vivre sans y prêter attention, sinon on ne vit plus. Je vais prendre ma douche, je m'enferme dans la salle de bain, je pose ma serviette et mon shampooing dans la vasque de l'évier et m'enferme dans la cabine de douche. Juste le temps de me mouiller, j'entends un gros bruit dans la salle de bain, j'ouvre la porte de la douche et constate que mon shampooing et ma serviette étaient par terre à l'autre bout de la salle d'eau!

- Le soir même, je me couche, j'éteins, et au bout de 2 minutes quelqu'un s'est assis sur mon lit à mes cotés! J'ai senti son poids se poser sur le matelas. Croyez-moi que je n'ai pas fait mon malin très longtemps...
J'ai ensuite décidé de finir ma semaine chez le voisin refusant de revenir dormir dans ma chambre chez ma mère.

- Autre expérience vécue par ma mère, un soir alors qu'elle était couchée , un spectre de lumière violette s'est promené pendant 1 minute au pied de son lit.

Voila pour quelques exemples des plus flagrants, le reste des choses étant consigné au jour le jour dans un cahier tenu par ma mère. Je vous ai dévoilé environ 20% des choses; le reste étant des petites choses insignifiantes qui se répètent dans des temps précis, comme entendre quelqu'un qui frappe à la porte, ça fait aboyer les chiens mais il n'y a personne quand on ouvre; la cour de la ferme faisant 75 m pour atteindre la rue ça ne peut pas être un plaisantin qui frappe et s'enfuit.

Voilà pour le côté manifestation, revenons maintenant à l'histoire de la maison.

Déjà pour info (nous n'avions pas fait gaffe à l'achat) toutes les fenêtres de la maison sont équipées de barreaux en métal.

Après avoir passé un mois dans le village, ma mère se fait dire: " Tiens c'est vous qui avez acheté la maison de l'horreur!" mais elle n'en apprend pas d'avantage, puis elle apprend par la boulangère que le village a un lourd passé historique. Il a été réquisitionné en 1942 par la Wehrmacht, car le village se situait à 40 km de la zone libre. Certaines maisons dont la nôtre était occupée par des soldats nazis qui emprisonnaient, torturaient, voir assassinaient les réfractaires qui étaient capturés.

Selon diverses sources d'anciens du village (beaucoup se taisent car il règne une sorte d'omerta liée au fait qu'il y eu beaucoup de collaboration), il y aurait eu environ 30 personnes de tuées dans ou autour de la maison et on ne sait pas si ils sont enterrés là ou pas, ou dans le terrain.

Ma mère apprenant cela, décide d'aller voir la gendarmerie, qui lui répond que même si on venait à découvrir des squelettes, il y avait plus que prescription et que la seule chose qui les intéresse c'est si on trouve une cache d'arme. Bref, chou blanc de ce côté-la, reste à se débrouiller seuls.

Du côté des anciens propriétaires, un des 3 fils nous laisse penser qu'à l'époque la maison avait deux caves et nous n'en connaissons qu'une. Ayant essayer de sonder à divers endroits, nous n'avons rien trouvé à ce jour.

Le village possède un réseau de nappes d'eau et toutes les maisons ont un puit. Pendant la guerre, il est de connaissance notoire que les Allemands jetaient les corps dans les puits. Le notre descend à 18 mètres. Nous l'avons fait vider par camion pompe, nous sommes descendus voir et après courage, rien... éliminons déjà cette piste.

Une personne du village a également trouvé, après travaux dans son terrain, un réseau de souterrains sous le village, mais inexploitable, car elle a fait reboucher le trou de peur d'attirer les curieux.

Nous en sommes donc arrivé à une solution toute trouvée, faire venir un médium. La personne, par souci de neutralité, n'a pas voulu connaître l'histoire de la maison, ni les faits avérés depuis notre présence.

Le médium commence par se servir d'un jeu de tarot spécifique, et nous explique que dans la pièce se trouve trois esprits, une femme française, un résistant français et un soldat allemand, selon lui il y aurait eu déjà pour commencer une histoire de coucherie qui se serait achevée par un double assassinat et un suicide.

Le résistant français serait celui qui essaye de rentrer en communication avec nous et les deux autres l'en empêchant. Le nous raconte également qu'une lettre écrite par la femme se trouverait quelque part dans la maison. Le médium étant oppressé par les présences quitte la séance qui a duré 2 heures et va vomir dehors.

Deuxième séance un mois plus tard, il revient dans la maison, et cette fois-ci il exécute une page en écriture automatique sur la liaison de cette femme avec ces deux hommes.

En milieu de séance, il nous fait le constat suivant : dans la maison il y a en plus des trois esprits les plus importants, 25 autres esprits, mais qui se manifestent un peu moins!

Il conclut la séance exténué, nous fait savoir qu'il ne reviendra plus, et qu'il est impératif pour nous d'arrêter d'en parler, car le fait d'en parler autour de nous tous les jours facilite le contact et peut faire en sorte que dans un délai assez court, la maison devienne invivable et que l'on soit obligés de déménager.

Chose dite chose faite, nous arrêtons de prêter attention aux manifestations (même si cela est très dur) car il est peut-être dit que nous-mêmes arrivons à déclencher des choses, et nous ne souhaitons pas cela, mais bon le stress ambiant nous occupe pas mal l'esprit quand même.

Tant bien que mal, le temps passant les manifestations s'éloignent, et certaines reviennent à certaines époques précises de l'année.

Le medium était intervenu en 2000. Depuis, un autre médium est venu et nous a fait part de son ressenti dans la cave qu'il y aurait eu deux enfants emmurés. Les murs font 80 cm d'épaisseur, et dans un des murs de la cave, nous avons une meurtrière qui a été bouchée avec de la terre.

Bref, pour en finir avec cette histoire, le Berry est aussi le pays de la sorcellerie depuis la nuit des temps et beaucoup de gens prêtent de l'attention aux malédictions en tout genre et autres actes malveillant. Quand mes parents ont acheté la maison, ils y avait des chouettes desséchées clouées sur les portes de la grange.

Voilà qui vient rajouter un plus à l'histoire...

Sinon, au fur et a mesure des travaux, nous avons découvert une ancienne cheminée cachée dans un mur doublé en placo et selon le quadrillage au sol, certaines pièces de la maison ne sont pas d'origine et à l'époque la maison était agencée différemment, peut-être en saurons-nous un peu plus un jour...
Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignages de cas de hantise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà du paranormal :: Nos plus :: Nos dossiers :: Récits et témoignages-
Sauter vers: