Tout sur l'au-delà, les entités, vos Défunts, Ange Gardien, médiumnité, astrologie...
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Toute l'équipe d'au delà du paranormal vous souhaite la bienvenue sur notre forum

Partagez | 
 

 que pensez vous de celui ci?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
paradisio
Modérateur
avatar


MessageSujet: que pensez vous de celui ci?   Ven 28 Nov - 9:48

pascale54 a écrit:
bonjour à toutes et tous, je viens d'entamer "les morts nous parlent"du père Brune, il est lui aussi passionnant. A moi en tout cas il me fait "retrouver la foi", une petite piqure de rappel pour expliquer que rien ne s'arrête, et je trouve ça vraiment super. Mes idées font en effet (peut être comme les vôtres) du yoyo, un coup oui c'est sur il y a quelque chose et ensuite, non, finalement il n'y a rien après. Alors je me nourris de livres sur le sujet. J'avais entendu parler du père Brune, aussi lis-je cet ouvrage en toute confiance. Est ce quelqu'un de vous l'a lu et qu'en avez vous pensé? Sinon, je viens de finir "mourir n'est pas mourir"d'Isola Pisani, très intéressant aussi, tiré d'une histoire vécue, je garde cependant un léger recul parce qu'il parle de choses moins répandues,comme la guérison des maladies imputables à des vies antérieures, des choses comme ça. Je serais ravie d'en discuter avec vous si vous l'avez lu. Amitiés.


laurie a écrit:
Le livre du Père Brune est un très bon choix de lecture pascale, il réanime cette foi que nous avons en nous, à savoir que la vie après la mort n'est pas qu'une uthopie mais bien une réalité.

Pour ce qui est du livre d'Isola Pisani et bien c'est celui qui m'a le plus marqué de toutes mes lectures hormis bien sur les Oeuvres d'Allan Kardec. Je l'ai trouvé magnifique, concordant tout à fait avec ce que je pense de la réincarnation, enfin bref il m'a conquis et je le recommande vivement.

Pour ce qui est des maladies de vies antérieurs et de leur possibles guerisons j'y crois fortement et d'ailleurs ma sophrologue utilise parfois des hyptnoses régressives pour soigner quand cela est nécessaire. Il arrive en effet que ce soit imputable à une vie passé qui est non cicatrisé et a besoin de l'être pour continuer d'avancer.

Bien à toi


pascale54 a écrit:
coucou Laurie, je suis contente d'avoir les mêmes lectures que toi :grin: As tu des livres à me conseiller, parce que quand je dis que je me nourris de lecture c'est vraiment ça. Merci à toi Laurie. Bisous


laurie a écrit:
Voilà quelques livres interessant et donnant l'espoir

* Ces voix venues de l'au-delà, de Jean Riotte, éditions Albin Michel

HISTOIRE

Bouleversé par cette expérience, Jean Riotte - alors avocat international, naguère admis á l'honorariat -, rationaliste et " réaliste " convaincu, s'est penché sur le phénomène de la transcommunication instrumentale (TCI) qui permet d'établir des contacts au-delà de la mort.

Depuis plus de dix ans, Jean Riotte et son épouse communiquent ainsi avec Pascal. Dans leur ouvrage "Ces voix venues de l'au-delà", éditions Albin Michel , ils retracent leur cheminement, avouent leurs doutes et rendent compte de leurs résultats éclatants, de l'authenticité du phénomène et de la pérennité du lien d'amour.
Témoignage mais aussi document, leur ouvrage présente une analyse critique de chaque message, un exposé concret de la méthode de TCI, la révélation de la position ouverte de l'église catholique sur cette méthode, les explications de la science avancée sur la TCI et la survie et de la conscience, enfin les points de concordance entre les révélations de la TCI et d'autres formes de contact récentes ou anciennes avec nos disparus.

* Tous les livres d'Elisabeth Kubler-Ross

* UN ALLER-RETOUR de : Dominique Bromberger
Editeur(s) : Robert Laffont

HISTOIRE

C'est l'histoire d'un homme qui se croyait immortel et qui est devenu mortel
en un instant. Le 1er mars 2001, très tôt, dans un petit matin brumeux, «dans
un fracas de métal écrasé, dans le craquement sourd des os broyés, dans le chuintement bref et mou des viscères déchirés», le scooter de Dominique Bromberger vient s'encastrer sous le pare-chocs d'un camion... C'est l'histoire d'un homme qui a rencontré la mort, vécu un long moment avec elle et puis, tel un dormeur qu'on réveille, s'est finalement résolu à revenir dans le monde des vivants.

Son histoire, celle des 50000 grands blessés de la circulation, serait tristement banale si, sorti miraculeusement de son coma après une dizaine d'opérations, il n'avait décidé de raconter cet aller et retour aux frontières d'un autre monde pour nous convier à partager son séjour dans les limbes.

Qu'y a-t-il de l'autre côté du miroir ? Que se passe-t-il dans cet espace-temps qui aurait aboli la conscience, réduit à une existence végétative ceux dont le cour s'est arrêté de battre ou dont le cerveau a cessé d'être irrigué quelques secondes ? Revenu d'ailleurs, ce que dit Dominique Bromberger nous stupéfie...

Revenu aujourd'hui au royaume des vivants, l'auteur se réhabitue à vivre parmi nous. Avec, en toile de fond, les témoignages reconstitués de ses proches et, en filigrane, ses «visions» recomposant une trajectoire qui va de la fascination pour l'abîme au réveil, son récit nous broie comme il a été broyé. Puisque nous sommes son semblable, son frère, cette valse à quatre temps dansée avec la mort sera un jour ou l'autre la nôtre.

Cette expérience personnelle ne prétend pas retranscrire d'autres sensations, un autre vécu, d'autres rêves, d'autres désirs, d'autres douleurs que celles de son auteur. Le coma qu' il avécu pendant trois semaines a été par rapport aux six autres mois passés à l'hôpital une période paisible, presque heureuse. Il n'est donc pas évident de vouloir sortir du coma. Seul l'amour de nos proches, cet amour auquel aucun comateux ne peut être insensible, peut nous ramener à la vie. Je crois que le comateux est un être à part entière qui explore le territoire qui se situe entre la vie et la mort et qui, en demier ressort, choisira l'un des deux côtés de cette frontière.

Interview de Dominique Bromberger

Il se croyait immortel, comme nous tous, mais il a été brutalement rappelé à la réalité: un poids lourd l’a fauché et laissé presque mort, le 1er mars 2001, alors qu’il circulait à scooter dans Paris. Dans un livre émouvant et profond qui vient de paraître, Un aller-retour (Ed. Robert Laffont), le journaliste français Dominique Bromberger tente de comprendre cette expérience - une douzaine d’opérations, trois semaines de coma - qui lui a fait entrevoir cette zone mystérieuse aux confins de la vie et de la mort.

Dominique Bromberger, deux jours avant votre accident, vous avez eu le pressentiment de ce qui allait vous arriver: une voix intérieure très claire vous a mis en garde.

Oui, mais j’ai beaucoup hésité à en parler, j’avais peur qu’on me prenne pour un fou ou pour un escroc. Je me suis résolu à le faire quand j’ai constaté, dans un rapport de police, que j’avais eu ce pressentiment le jour même où le chauffeur du camion avait été embauché. Cette coïncidence supplémentaire démontrait à mes yeux qu’on ne pouvait pas me soupçonner d’avoir inventé.

Sur le moment, avez-vous tenu compte de ce pressentiment?

J’ai commencé à faire très attention. Avant je roulais toujours trop vite à l’endroit où j’ai été renversé, à 60-70 km/h, car la route est dégagée et qu’il n’y a presque pas de circulation. Depuis ce pressentiment, je roulais moins vite, à 50 km/h, ce qui a tout de même amorti le choc et m’a sans doute sauvé la vie. Mais on peut aussi voir les choses différemment: comme me l’a dit un ami, si j’avais roulé à 60-70 km/h, je serais passé avant le camion et je n’aurais pas eu d’accident!

Etes-vous devenu plus sensible à tous les risques de la vie?

Quand j’étais enfant puis ado, j’étais plutôt timide et craintif, mais j’ai toujours essayé de dépasser cette peur. La vie est si courte qu’elle ne vaut pas la peine d’être vécue si on ne la vit pas intensément. Mais qu’est-ce qu’une vie intense? On peut vivre intensément au cours d’une prière! J’ai aussi le projet de gravir un jour le Mont-Blanc, ce sera intense. Après l’accident, je n’ai pas eu la tentation de me mettre à l’abri, mais j’ai réorganisé un peu ma vie. Par exemple, je ne fais plus ma chronique à France Inter le matin, mais le soir, ce qui me permet d’être avec ma famille pour le petit- déjeuner.

Dans le coma, vous voyez une dame vêtue de blanc qui vous remet sur le chemin de la vie alors que vous pensiez arriver à la fin de votre vie. Cette vision prouve-t-elle la réalité de l’au-delà?

Non, certainement pas. Dans ma vision, je suis en tenue de chevalier du Moyen Age, je marche vers un cimetière et je vois une dame en blanc que j’ai identifiée comme une reine d’Espagne. Elle me fait faire demi-tour, c’est-à-dire qu’elle me renvoie à la vie. Cette vision peut s’interpréter de deux manières: soit comme une sorte de première vision de l’au-delà, une image du passage de la vie à la mort; soit comme une forme de communication, du fond de mon inconscience, avec l’une des femmes qui venaient me voir. Je penche plutôt pour la seconde interprétation, mais je ne tranche pas. De toute façon, que cette dame soit d’origine divine ou humaine, elle était une forme d’amour qui me disait: «Ne t’en va pas, on a besoin de toi.»

Etes-vous croyant?

Oui, depuis toujours. Mon expérience n’a pas changé ma foi fondamentalement, mais elle l’a peut-être renforcée. J’étais croyant quand j’étais enfant, j’ai laissé tomber la pratique quand j’étais ado - je n’avais pas envie de confesser mes envies sexuelles - mais je n’ai jamais perdu la foi.

Irez-vous à l’église à Pâques?

Oui, bien sûr! Il y a vingt ans, je n’allais pas à l’église; il y a dix ans, ça ne m’aurait pas dérangé de ne pas communier; cette fois, ça me serait assez douloureux de ne pas le faire, j’aurais l’impression de ne pas prendre ma part à la fête. Mais, rassurez-vous, je ne suis pas devenu mystique!


Texte: Robert Habel
Interview recueilli sur L'ILLUSTRE N° 20 - Le 18 mai 2005
http://www.illustre.ch/

* Dialogues avec l'au-delà : Message d'un médium sur la vie après la mort (Poche)
de James Van Praagh, Céline Parent-Pomerleau (Traduction) Edition : J'ai lu

Présentation

" - Un esprit me montre la cabine de pilotage d'un avion. Les cadrans et les indicateurs du tableau de bord ne fonctionnent plus. J'aperçois de la fumée et des flammes, puis c'est le noir total. Est-ce que cela vous dit quelque chose ? Marilyn prit un papier mouchoir pour éponger ses yeux et elle se mit à trembler. - Roger, mon mari, est mort dans le crash d'un avion, il y a un an. Son avion est tombé la nuit. " James Van Praagh jouit d'une faculté hors du commun : il parvient à communiquer avec les morts. Au cours de ses consultations, il reçoit des hommes et des femmes qui ont perdu un être cher : un enfant, une épouse, un mari, un ami, un animal de compagnie. Avec beaucoup d'humilité, il transmet les communications qu'il reçoit par médiumnité. Les messages sont saisissants, autant par les détails qu'ils contiennent que par le réconfort qu'ils apportent. A la fois journal spirituel et manuel d'initiation, Dialogues avec l'au-delà apporte les preuves indubitables d'une existence après la mort

Biographie de l'auteur

James Van Praagh est sans doute l'un des médiums le plus doués au monde. La chaîne de télévision américaine NBC a réalisé un téléfilm sur sa vie, basé sur son livre Dialogues avec l'au-delà. Il anime des séminaires sur les questions spirituelles et l'après-vie

* A l'écoute de l'au-delà - Auteur : François Brune/Rémy Chauvin - Edition : OXUS

HISTOIRE

Rémy Chauvin scientifique, professeur honoraire à la Sorbonne, ne renonce pas ici à sa grande vigueur scientifique et au nom même de cette rigueur s'incline devant les faits. Il étudie dans cet ouvrage l'ensemble des phénomènes paranormaux et restitue ces communications avec l'au-delà.


Voilà déjà de quoi lire pascale. Je t'en donnerais d'autres le moment venu.

Je t'embrasse


pascale54 a écrit:
merci Laurie. Le troisième livre dont tu parles " dialogues avec l'au delà" je l'ai lu aussi. Je vais me procurer les trois autres, et je reviendrais en discuter avec toi, si tu veux bien. Bon ben il n'y a plus qu'à comme dirait l'autre. Bonne soirée


laurie a écrit:
Citation :
je reviendrais en discuter avec toi, si tu veux bien

Avec grand plaisir Pascale ;-)
Revenir en haut Aller en bas
 
que pensez vous de celui ci?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà du paranormal :: Nos plus :: Bibliothèque & Vidéothèque :: Bibliothèque-
Sauter vers: